You are currently viewing Dauphins : Sexe, rapt et meurtre – Partie 1
dauphins côté obscur partie 1

Dauphins : Sexe, rapt et meurtre – Partie 1

Temps de lecture : 6 minutes

Tout le monde aime les dauphins. Stars des petits et des grands, ce sont des animaux incroyablement sympathiques et d’une élégance sans égale. Ils sont beaux, intelligents, drôles. Bref tout pour plaire… Pourtant, même eux possèdent un côté obscur, et pas des moindres. Ami.e.s des dauphins, prenez garde, cet article risque de bouleverser la vision idyllique que vous avez de notre cousin des mers!

Gentils dauphins…

Commençons par mettre les choses au clair: oui, les dauphins sont des créatures super sociales, intelligentes et ultra stylées.

D’ailleurs, juste pour info, le cerveau d’un dauphin commun pèse 1650g. Chez nous ça plafonne autour de 1400g. Alors oui, c’est pas la taille qui compte, mais ça calme quand même un peu. Et les dauphins savent faire des trucs assez ouf.

Citons par exemple leur évidente capacité à être conscient d’eux-mêmes, qui a été démontrée via la célèbre test du miroir en 2001 [1]. Dans cette expérience, les scientifiques ont fait des marques sur le corps de deux dauphins, et leur ont donné accès à des miroirs. Les cétacés ont clairement reconnu que l’image qu’ils voyaient était leur propre reflet et ont utilisé les miroirs pour s’ausculter avec une grande curiosité.

brain 1845962 1280

On peut aussi parler de l’utilisation d’outils chez ces animaux : des éponges sont employées par les femelles pour se protéger le rostre lors de leur recherche de nourriture dans les fonds sableux [2]. Au cas où, le rostre c’est le terme technique pour parler de la bouche chez les cétacés à dents. Petit détail intéressant : cette technique avec l’éponge n’est transmise que de mère en fille, comme l’ont révélé des études ADN.

Et puis évidemment leur technique de communication absolument incroyable, l’écholocation, qu’on commence à peine à décoder [3]. Apparemment les dauphins reconstruisent des images 3D et pourraient donc s’envoyer des images en « parlant ». Chaque dauphin possède aussi un sifflement d’identification propre, l’équivalent d’un prénom. Mais n’entrons pas dans les détails car il y aurait trop à dire.

Bref, les dauphins sont plutôt cool, mais que se cache-t-il derrière ces visages angéliques?

deux dauphins

Flipper le dauphin

Avant de rentrer dans le vif du sujet, parlons un peu du fameux Flipper…

Saviez vous que le rôle de Flipper avait été joué par deux femelles, Kathy et Susy, et par la suite également par 3 autres femelles? Pour la simple raison que les dames dauphins sont moins agressives que les messieurs, et ont la peau généralement exempte de cicatrices, contrairement aux mâles qui se bagarrent souvent entre eux…

Lorsque la série s’est terminée et que tout le monde est rentré chez soi, la fameuse Kathy a mis volontairement fin à ses jours en se noyant devant Ric O’Barry, l’un des deux dresseurs [4]. Ce dernier en ressortira choqué et deviendra militant pour la défense des cétacés et l’abolition des delphinarium (mieux vaut tard que jamais).

dauphins dans un delphinarium
Dauphins esclaves d'un delphinarium. Image de Anna Sulencka de Pixabay

Voilà bon j’ai déjà commencé à plomber l’ambiance, et ça ne fait que commencer vous allez voir.

Sea, Sex and Dolphins

Comme vous devez vous en doutez, le mode de vie des dauphins emprisonnés dans des aquariums ou des delphinariums est bien différent du mode de vie qu’ils adoptent lorsqu’ils sont libres.

Dans la nature, les dauphins adultes vivent de façon assez séparée. Les mâles et les femelles ne se rencontrent qu’une fois par an, pour une simple et bonne raison : le sexe.

Les dauphins peuvent se reproduire à n’importe quel moment de l’année, mais on note un pic correspondant à la saison des amours. Chez les dauphins communs (Tursiops sp.) d’Australie Orientale, auxquels nous allons particulièrement nous intéresser dans les prochaines minutes, cette période s’étend de septembre à décembre [5].

Le reste du temps, les mâles parcourent les mers en couples ou en trio et sont homosexuels [6]|7]. Quant aux femelles, elles restent principalement entre elles, ainsi qu’avec les petits, et semblent aussi se faire des câlins. Dans son livre Homosexuality Behaviour in Animals : An Evolutionary Perspective, Janet Mann écrit que les interactions homosexuelles chez le dauphin commun pourraient avoir plusieurs fonctions, et que de manière générale la relation sexuelle n’a pas toujours pour but la procréation entre deux individus.

Bon, on s’en doutait. En tout cas, chez les dauphins, les flirts et les relations entre les deux genres sont la norme et débutent très tôt.

Trio de dauphins mâles en vadrouille
Trio de dauphins mâles en vadrouille

Donc la bisexualité est plutôt la norme chez les dauphins, et puis pourquoi pas? Sauf que ça va un peu plus loin encore…

On va s’intéresser aux travaux réalisés par Connor et Krützen sur la population de dauphins communs de Shark Bay, en Australie. Simplement parce que ces types ont passé plus de 30 ans à étudier les dauphins, et ont fait de sacré découvertes [8][9][10][11]. Vous pouvez visiter la page du Dr Connor sur www.dapinc.org.

Décrivons un peu le coin où ces scientifiques effectuent leurs observations. La zone de Shark Bay fait 13 000 km2. L’eau est magnifique, il fait beau, et depuis les années 40 des gens donnent des poissons à manger aux dauphins tous les matins dans un bled appelé « Monkey Mia » – de façon contrôlée. Pour être passé dans le coin il y a une dizaine d’année, je vous assure que le cadre est pas désagréable.

dauphin
Photo by Andy T on Unsplash

Le kindergarten des dauphins

Les chercheurs ont passé des décennies à observer, identifier, et suivre les dauphins de la baie, et les connaissent plutôt bien. Ils savent par exemple qu’ils ont une longévité qui dépasse clairement les 40 ans.

Les femelles donnent généralement naissance à leur premier petit vers l’âge de 12 ans, et il s’écoule en général au minimum 4 ans entre deux naissances. Les petits dauphins sont en effet dépendant de leur mère pendant 3 à 5 ans, mais sont capables de se déplacer et d’aller fréquenter d’autres dauphins dès leurs premiers mois, plutôt que d’être cloîtrés dans les jupons de leur mère comme cela arrive chez d’autres animaux [12].

Les femelles, en particulier lorsqu’elles sont en charge d’un jeune, se rassemblent en groupes variables pouvant aller jusqu’à plus de 100 individus [14].

Cette promiscuité, combinée au fait que les dauphins font preuve de philopatrie (c’est à dire qu’ils ont tendance à rester dans les parages de leur lieu de naissance, ou à y revenir fréquemment), fait que dès leur plus jeune âge, les individus tissent des liens étroits entre eux, qui peuvent durer toute leur vie. Et vous allez voir que ça a son importance.

Les mâles commencent à draguer les femelles à partir de 10-12 ans. Mais pas toujours comme des gentlemen…

dauphins intelligence
Image par Romuald Bézard de Pixabay
  1. Reiss, D., & Marino, L. (2001). Mirror self-recognition in the bottlenose dolphin: A case of cognitive convergence. Proceedings of the National Academy of Sciences, 98(10), 5937–5942.
  2. Krutzen, M., Mann, J., Heithaus, M. R., Connor, R. C., Bejder, L., & Sherwin, W. B. (2005). Cultural transmission of tool use in bottlenose dolphins. Proceedings of the National Academy of Sciences, 102(25), 8939–8943.
  3. Kassewitz, J., & Hyson, M. T. (2016). A Phenomenon Discovered While Imaging Dolphin Echolocation Sounds. Journal of Marine Science: Research & Development, 6(4).
  4. https://fr.wikipedia.org/wiki/Flipper_le_dauphin
  5. Connor, R. C., Smolker, R. A., Richards, A. F., & Mann, J. (1996). Patterns of Female Attractiveness in Indian Ocean Bottlenose Dolphins. Behaviour, 133(1), 37–69.
  6. https://www.newsweek.com/gay-dolphins-australia-homosexual-behavior-645360
  7. https://www.mandurahmail.com.au/story/4827613/researchers-dive-into-dolphin-sexuality/?cs=4124#slide=0
  8. Connor, R. C., Smolker, R. A., & Richards, A. F. (1992). Two levels of alliance formation among male bottlenose dolphins (Tursiops sp.). Proceedings of the National Academy of Sciences, 89(3), 987–990.
  9. Randic, S., Connor, R. C., Sherwin, W. B., & Krutzen, M. (2012). A novel mammalian social structure in Indo-Pacific bottlenose dolphins (Tursiops sp.): complex male alliances in an open social network. Proceedings of the Royal Society B: Biological Sciences, 279(1740), 3083–3090.
  10. Connor, R. C., Watson-Capps, J. J., Sherwin, W. B., & Krutzen, M. (2010). A new level of complexity in the male alliance networks of Indian Ocean bottlenose dolphins (Tursiops sp.). Biology Letters, 7(4), 623–626.
  11. Connor, R. C., & Krützen, M. (2015). Male dolphin alliances in Shark Bay: changing perspectives in a 30-year study. Animal Behaviour, 103, 223–235.
  12. Stanton, M. A., Gibson, Q. A., & Mann, J. (2011). When mum’s away: a study of mother and calf ego networks during separations in wild bottlenose dolphins (Tursiops sp.). Animal Behaviour, 82(2), 405–412.
  13. https://www.monkeymiadolphins.org/sociality/
  14. https://www.monkeymiadolphins.org/male-alliances/
  15. http://www.bbc.com/earth/story/20150716-dolphins-that-kill-their-young
  16. Dunn, D. G., Barco, S. G., Pabst, D. A., & McLellan, W. A. (2002). EVIDENCE FOR INFANTICIDE IN BOTTLENOSE DOLPHINS OF THE WESTERN NORTH ATLANTIC. Journal of Wildlife Diseases, 38(3), 505–510.

MondAnimal

Webmaster de MondAnimal.fr Histoires insolites et vulgarisation scientifique sur les animaux

Laisser un commentaire